Visa temporaire canada

Visa temporaire canada


Emploioustage.com le 10/07/2019


Tout éventuel voyage au Canada (pour plaisir, études, voyage d'affaire ou même expatriation) exige obligatoirement un visa et des documents à préparer selon l'objet du voyage. Ce qui est primordial c’est de savoir de quels types de documents a-t-on besoin et quel type de visa demander? 
Dans la mesure où il en existe plusieurs catégories, l'équipe emploioustage.com  a préféré faire un focus sur le Visa de Résident Temporaire avant de dédier de prochains articles au autres genre de visa.




Visa temporaire canada


Vous souhaitez séjourner temporairement au Canada, la loi sur l’immigration s’impose à vous: elle vous donne droit de demander un Visa de Résident Temporaire (VRT).

Qu'est-ce qu'un Visa de Résident Temporaire?

pour l'obtenir, il suffit de faire une demande afin dd'avoir un droit de séjour d'une validité maximale de 3 ans sur le sol Canadien.

Chaque année des milliers de personnes visitent le Canada pour diverses raisons et participent à l’économie du pays par l’apport de devise et en contribuant au tourisme. Il est généralement assez facile de prolonger ou modifier le VRT en statut de résident permanent une fois sur le sol Canadien en se présentant à notre bureau de votre province d’accueil.

Si vous avez déjà obtenu une extension de votre statut de visiteur une seconde est plus difficile à obtenir et les subséquentes sont beaucoup plus difficiles, à l’exception des demandes déposées dans le cadre du délai d’attente de traitement de votre résidence permanente.


Définition


Le Visa de Résident Temporaire (VRT) est un autocollant officiel délivré par un bureau des visas et placé dans le passeport d’une personne afin de prouver qu’elle satisfait aux exigences d’admission au Canada à titre de résident temporaire.

Le VRT ne garantit pas le droit d’entrée au Canada. L’admission au Canada à titre de résident temporaire est un privilège et non un droit. Il concerne les étrangers tenus d’obtenir un visa et qui doivent présenter une demande de visa de résident temporaire (VRT) pour se rendre au Canada en tant que :
  • visiteurs,
  • travailleurs,
  • ou étudiants.

 

Quand est ce que le Visa de Résident Temporaire est octroyé?


Il  l'est généralement, dans le cas où, un personne étrangère au Canada satisfait aux exigences de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés (LIPR) et est admissible. 

A cette étape, un agent d’immigration peut délivrer, conformément au paragraphe un VRT sous forme de vignette officielle placée dans le passeport de la personne. La date d’expiration d’un VRT est la date limite à laquelle le visa doit être utilisé pour arriver au point d’entrée (PE) et demander l’admission au Canada. La date d’expiration ne reflète pas la durée suggérée de la visite. MAis un VRT ne garantit pas l’entrée au Canada et n’accorde pas le Statut de Résident Temporaire au Canada.

À son arrivée à un point d’entrée canadien, la personne étrangère au Canada doit se présenter à l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC).

Aussi, pour devenir résident temporaire, tout étranger désirant entrer au Canada doit prouver qu’il détient le visa exigé par le Règlement sur l’Immigration et la Protection des Réfugiés (RIPR) et qu’il quittera le Canada avant la fin de la période de séjour autorisée. Il devrait être en mesure de convaincre un agent des services frontaliers qu’il a la capacité et la volonté de quitter le Canada à la fin de son séjour autorisé.

Les résidents temporaires peuvent demander la modification ou de prolongation de leur statut au Canada, sous certaines conditions.

Pour plus d’éclaircissement, une comparaison entre le visa de résident temporaire et le statut de résident temporaire s'impose.


Points d’Entrée non Automatisés(PE non automatisé)

Aux points d’entrée non automatisés, avant d’autoriser l’étranger à entrer au Canada en portant le tampon  sur son passeport, un agent des services frontaliers doit :
  • confirmer l’identité de l’étranger,
  • vérifier les documents, y compris :
  • le passeport,
  • les documents de voyage,
  • le VRT,
  • veiller à ce que toutes les exigences soient respectées.

L’agent des services frontaliers qui examine l’étranger à son arrivée déterminera la durée de la visite.  aussi, il va noter, sous le timbre et à la main une date(date limite) par laquelle il indique clairement que c'est celle à laquelle l’étranger doit quitter le Canada.

C’est à ce stade que l’étranger reçoit le statut de Résident Temporaire(RT).


Points d’Entrée Automatisés (PE automatisé)


Aux PE automatisés munis d’un poste d’inspection primaire, l’ASFC ne tamponne pas systématiquement tous les passeports. S’il n’y a pas de timbre ou de date manuscrite dans son passeport, la période de séjour autorisée de l’étranger est de six mois.

Toutefois, un étranger peut quand même recevoir un timbre du point d’entrée s’il en fait la demande, ou si la politique ou les règlements  l’exigent (par exemple les détenteurs d’un super visa). 

Une date inscrite à la main sous le timbre indique la date limite à laquelle l’étranger doit quitter le Canada.

Certaines  personnes suivantes n’ont pas besoin de visa pour visiter le Canada 

Il s'agit essentiellement:
  • des citoyens des pays suivants : Allemagne, Andorre, Antigua-et-Barbuda, Australie, Autriche, Bahamas, Barbade, Belgique, Botswana, Brunei, Chypre, Corée (République de), Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, États-Unis, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Israël (titulaires du passeport national seulement), Italie, Japon, Les îles Salomon, Lettonie (République de), Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Namibie, Norvège, Nouvelle Zélande, Papouasie-Nouvelle Guinée, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Saint Kitts et Névis, Sainte Lucie, Saint Vincent, Samoa occidental, Saint-Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse et Swaziland
  • des personnes légalement admises aux États-Unis à titre de résidents permanents et titulaires d’une carte de résidence permanente américaine (carte verte) ou autre preuve de leur statut de résident permanent;
  • des citoyens britanniques et les citoyens britanniques d’outre mer qui sont réadmissibles au Royaume Uni; 
  •  des citoyens des territoires britanniques dont la citoyenneté tient à leur naissance, à leur descendance, à leur enregistrement ou à leur naturalisation dans un des territoires britanniques d’Anguilla, des Bermudes, des îles Vierges britanniques, des îles Caïmans, des îles Malouines, de Gibraltar, de Montserrat, de l’île Pitcairn, de l’île Sainte Hélène ou des îles Turks et Caicos;
  • des titulaires d’un passeport de citoyen britannique d’outre-mer délivré par le gouvernement du Royaume-Uni à des personnes nées, naturalisées ou enregistrées à Hong Kong;
  • des titulaires d’un passeport de la Région administrative spéciale en cours de validité, délivré par les autorités de la Région administrative spéciale de Hong Kong de la République populaire de Chine;
  • des titulaires d’un passeport ou d’un document de voyage délivré par la Cité du Vatican;
  • et des personnes titulaires d’un passeport ordinaire délivré par le ministère des Affaires étrangères à Taïwan qui contient un numéro d’identification personnel.


Bon courage dans votre demande de visa!



 



















Publier un commentaire

0 Commentaires